Aller au contenu

Comment créer un moodboard pour votre film ?

  • par

Lorsque vous élaborez votre projet dans les premières phases de développement créatif, il peut arriver que vous vous rendiez compte que vous avez beaucoup écrit (pour le synopsis, le scénario, etc.).

C’est alors qu’intervient le moodboard, qui vous permet de poser votre stylo et de communiquer vos idées visuellement. Si vous connaissez ces mises en page esthétiques sur Pinterest ou Tumblr, vous savez ce qui vous attend.

Qu’est-ce qu’un mood board ?

Moodboard : un collage d’image qui exprime l’aspect et l’ambiance d’un projet. On l’appelle aussi tableau d’inspiration, tableau thématique ou tableau d’idées.

Les moodboards sont des outils de conception pratiques utilisés non seulement dans les films et les vidéos, mais aussi dans la mode, la photographie, le graphisme, la décoration d’intérieur, etc. Un peu comme le scrapbooking, la réalisation d’un mood board consiste à rassembler un ensemble d’images et/ou d’objets déjà existants pour représenter l’univers que vous cherchez à créer avec votre projet. Un seul coup d’œil à un mood board devrait suffire à communiquer l’esthétique et l’atmosphère que vous recherchez.

Quel est le rôle d’un moodboard dans la préproduction d’un film ?

La création d’un mood board intervient idéalement après le briefing créatif, le traitement et le scénario, mais avant le storyboard et la liste des prises de vue. À ce stade, vous en êtes encore aux premières étapes de la préproduction, mais vous disposez d’idées brutes sur lesquelles vous pouvez travailler et, idéalement, d’un peu de chair.

L’objectif d’un mood board est triple :

Exercice créatif de recherche d’inspiration et/ou d’affinement des idées.

Outil pour communiquer votre vision créative aux autres (clients, collaborateurs créatifs, autres membres de l’équipe).

Guide à consulter au fur et à mesure que vous avancez dans le développement de votre film.

Qu’est-ce qui fait un bon moodboard ?

Un mood board peut être un outil puissant dans le cadre de votre présentation d’un projet de film ou de vidéo, que vous ayez besoin d’obtenir un financement, de le présenter à des clients ou de convaincre des collaborateurs, des équipes ou des casquettes potentiels de se joindre à votre production. Il est plus rapide de regarder un moodboard que de lire un scénario, un traitement ou un briefing créatif. Il a un impact visuel qui, s’il est bien fait, peut attirer votre public à un niveau plus viscéral.

Lire aussi cet article :  8 Étapes pour faire la feuille de route shooting photo parfaite

Les moodboards restent des éléments créatifs ; on ne peut pas vraiment dire qu’un moodboard est bon ou mauvais, mais on peut le juger efficace ou inefficace. Un tableau d’ambiance efficace doit être clair, efficient et, en fin de compte, inspirant pour que les gens aient envie de soutenir le projet ou de s’y impliquer.

moodboard vieux film

Quels sont les éléments d’un film qu’un moodboard doit communiquer ?

Tout simplement les éléments visuels. Comme nous l’avons mentionné, le mood board sert de référence utile tout au long de la préproduction et même pendant le tournage. Pensez à tous les éléments qui doivent être couverts (casting, repérage, cinématographie, éclairage, conception de la production, etc.

  • Personnages
  • Les lieux de tournage
  • Période de temps
  • L’architecture
  • Décor
  • Accessoires clés
  • Nuancier de couleurs
  • Cinématographie (taille des plans, angles, etc.)
  • Eclairage
  • Habit
  • Maquillage
  • Effets visuels
  • Texte (par exemple, lignes du scénario, utilisation de polices de caractères évoquant l’atmosphère de la production)
  • Références de projets similaires (par exemple, films, émissions ou vidéos populaires dont on s’est inspiré)

Comment réaliser un mood board pour un film

Maintenant on va pouvoir commencer à créer notre propre moodboard à partir de notre petit tutoriel pour réaliser le moodboard parfait.

1. Identifiez votre approche 

La chose la plus importante à prendre en compte est de savoir à qui vous allez présenter le moodboard. Connaissez et adaptez votre approche à votre public.

Consultez vos collaborateurs créatifs et parvenez à comprendre quelles sont les idées de base nécessaires et dans quelle mesure vous pouvez faire preuve de créativité lors de l’élaboration de la planche d’ambiance.

Lire aussi cet article :  Comment devenir réalisateur en 6 étapes ?

Si vous travaillez avec un client, assurez-vous de tenir compte de son guide de style – qui influencera les tons de couleur, la typographie, les logos, etc.

Envisagez de réaliser une série de planches d’ambiance, chacune couvrant un domaine différent de la production (costumes, maquillage, éclairage, cinématographie, conception de la production, lieux de tournage, etc. Cela peut s’avérer particulièrement utile pour les présentations aux chefs de projets, ou simplement pour organiser clairement les idées.

2. Identifiez votre support. Physique ou numérique ?

Physique : la méthode classique des photos collées sur un tableau. Avec cette approche, vous pouvez incorporer des textures physiques (par exemple des matériaux qui évoquent des costumes ou des accessoires), des coupures de journaux/magazines ou tout autre échantillon visuel qui ne peut être consulté sur un ordinateur.

Numérique : Il suffit d’assembler des images dans un fichier Word ou PowerPoint ; sinon, il existe toute une série d’applications, de sites web ou d’extensions de navigateur qui proposent des modèles, des sources d’images et des possibilités de partage. Le passage au numérique peut vous permettre d’accéder à de vastes photothèques à parcourir et à choisir, et faciliter la collaboration entre les membres de l’équipe. Un moodboard numérique vous donne également la possibilité d’ajouter une dimension supplémentaire avec des éléments mobiles (par exemple, des vidéos, des GIF).

3. Faites un remue-méninges sur un thème et/ou des mots-clés 

Laissez libre cours à votre créativité. Identifiez les idées autour desquelles vous souhaitez construire votre moodboard, qui serviront également de termes de recherche d’images. Pensez au style, aux couleurs, au genre, à l’époque, à l’ambiance, etc.

Lire aussi cet article :  Comment devenir monteur vidéo ?

Selon l’état d’avancement de votre développement créatif, vous pouvez choisir de commencer par une approche plus libre et orientée vers la découverte – prenez le temps de parcourir une variété d’images, de moodboards pour d’autres films, ou même de moodboards pour des projets non-vidéo. Prenez note des types d’images ou de mises en page qui vous plaisent. Laissez-vous inspirer.

4. Recherchez des sources d’information 

Utilisez l’internet, des livres, des magazines, des journaux ou d’autres sources physiques pour trouver des échantillons qui donneront vie à vos mots clés. Vous pouvez même prendre des photos. Gardez l’œil ouvert même lorsque vous n’effectuez pas de recherche active.

moodbord design ambiance verte

5. Limitez et coordonnez votre sélection d’images. 

Vous ne voulez pas sursaturer votre moodboard ; sélectionnez un ensemble qui représente au mieux vos idées de manière concise. Chaque échantillon compte – choisissez des images qui couvrent un large éventail d’éléments esthétiques sans être redondantes. Quel élément essayez-vous de mettre en évidence avec chaque image ?

6. Disposez les images de manière à ce qu’elles soient agréables à regarder et logiques.

Cela peut nécessiter un redimensionnement et des compétences en design. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez inclure un assortiment de couleurs basé sur les images que vous avez rassemblées. Vous pouvez également choisir de légender vos images pour clarifier les idées représentées.

C’est tout ce qu’il y a à faire ! La réalisation d’un tableau d’ambiance pour votre vidéo est une occasion amusante d’exercer votre créativité, et vous aurez peut-être l’occasion d’admirer des exemples de tableaux d’ambiance sympas et esthétiques pendant que vous y êtes. Il s’agit d’un élément important qui peut réellement façonner l’aspect et l’ambiance de votre production pour l’avenir. Restez fidèle à votre vision créative, gardez à l’esprit les personnes à qui vous montrerez le mood board et, surtout, laissez-vous inspirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *